AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  BlogBlog  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Marshall Hanna - Nager comme si le monde n'avait plus de limites

 :: Les trucs chiants. :: Bibliothèque aux archives. :: Personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 2 Juin - 16:10


Hanna Marshall
ft Ashley Benson

Nom : Marshall

Prénom : Hanna

Date de naissance : 23 mai 1996

Âge : 20 ans

Université : IUK

Cursus : Sport (Natation et Gym)

Situation financière : Aisée

Orientation sexuelle : Hétéro en théorie

Ton Pseudo : Hanna (ou Mannami)

Tes dispos : Quasiment tous les jours, selon ma motivation

Comment tu as connu le forum ? Grâce à Mokona ♥

Ce que tu en penses ? Il est top

Un petit mot ? Pikachu ?





Rêveuse
►◄
Légèrement bordélique
Douce
►◄
Ne fais pas confiance
Gentille
►◄
Accro aux anxiolytiques
Naturellement charmante
►◄
Introvertie
Très bonne nageuse
►◄
Claustrophobe
Ne se prend pas la tête
►◄
Emotive



Née d'une mère un peu mentalement instable et d'un père alcoolique, elle ne se souvient pas vraiment des premières années de sa vie.

Son père la séquestre et la torture pendant plusieurs années de son enfance. Pendant ce temps, sa mère devenue folle de désespoir vis-à-vis de cette situation, se voit enfermée de force dans un centre psychiatrique

Les autorités arrivent finalement à la libérer de son père qui va alors en prison. Elle est prise en charge dans un centre spécialisé. Elle est suivit par un psy et devient doucement accro aux anxiolytiques sans que personne s'en aperçoive

Alors qu'elle peine toujours à retrouver une vie normale, elle est obligée de quitter le centre. C'est un coréen qui a été choisi pour famille d'accueil. Il a lui aussi une fille

La fille qu'elle considère petit à petit comme sa soeur devient un vrai pilier pour elle et lui fait découvrir la natation qui devient une véritable passion

Sa vie se partage alors entre l'Angleterre, la France et la Corée, si bien qu'elle parle couramment les trois langues (ou presque). Ce n'est pas toujours facile, notamment pour les cours, mais elle s'en sort bien grâce à sa nouvelle famille qui s'occupe très bien d'elle

Sa soeur devient une idole Coréenne sous le pseudo de MeiMei. Néanmoins Hanna fait le choix de garder secret leur lien de parenté

Min Mi, sa soeur, la pouce a venir étudier en Corée, dans l'université où elle-même a étudié, la IUK, grâce à laquelle elle est devenue une idole



♣ Vivre est la chose la plus rare au monde. La plupart des gens se contentent d'exister  ♣

Dès sa naissance, la vie de Hanna s'annonçait difficile. Sa mère, une jolie anglaise, a toujours été particulièrement naïve et instable. C'est sans doute pourquoi elle s'est marié très jeune avec un américain macho, colérique et qui est devenu très vite alcoolique. Si vous demandiez à la petite blonde de parler de son enfance, elle ne dira pas un mot. Pire, elle se renfermera sur elle-même et vous risquez de ne plus avoir de ses nouvelles pendant un bon moment. Pourquoi ? Elle ne se souvient de presque rien. Et ce dont elle se souvient, elle préfèrerait l'oublier.

Elle n'est pas sûre de la façon dont tout à commencer. Peut-être une punition suite à une bêtise. Peut-être simplement un excès d'alcool qui a provoqué une énième poussé de violence chez son paternel. En revanche, elle se souvient très bien de cette pièce. De cette cave, sombre et humide. Les murs en pierres froides empestaient la moisissure et se fendillaient ici et là. Le sol, poussiéreux et froid lui aussi, était lisse à la base. Mais au fil du temps, à l'aide d'une espèce de petit cailloux, elle avait finit par creuser un motif peu profond. C'était son seul passe-temps. L'unique chose à laquelle elle se raccrochait pour tenir le coup. Elle avait fouillé maintes et maintes fois les étagères et meubles entreposés dans cette minuscule pièce. Elle cherchait n'importe quoi : une arme, quelque chose pour se défendre, appeler à l'aide. Mais que pouvait faire une fillette de 6 ans face à un père mesurant facilement plus de deux fois sa taille ? Rien. Elle ne pouvait qu'attendre. Attendre ce bruit lui signalant qu'il descendait l'escalier grinçant menant à la cave. Qu'il allume cette lumière rougeâtre qui baignait la salle d'une couleur de sang. Venait-il pour la torturer une nouvelle fois ? Peut-être lui apportait-il un maigre repas, dans un élan de lucidité. Après tout, elle était son jouet, elle ne devait pas mourir.

Un jour, le bruit dans les escaliers était différent. Ce n'étais pas une mais plusieurs personnes qui descendaient. Cela aurait sans doute dû être le plus beau jour de sa vie et pourtant, des années après, cette journée reste encore floue dans sa tête. La porte défoncée, des inconnus qui rentrent dans la cave. Elle ne pouvait pas les voir, les lampes qu'ils utilisaient l'aveuglaient. Ce n'était que des contour, des formes mouvantes. Ils se sont emparés d'elle. Bien sûr, Hanna a essayé de résister, mais elle était trop jeune, trop faible et trop désorientée. Lorsqu'ils la sortirent de la maison pour l'amener dans un véhicule -probablement une ambulance-, la petite blonde cru qu'elle n'allait pas survivre au choc. La lumière extérieure était bien trop forte, le bruit l'assourdissait, une foule de gens se précipitait partout autour d'elle, même les odeurs l'assaillaient et lui donnaient envie de vomir.

Les premiers temps au centre spécialisé ont été très dur pour la jeune fille qui avait peur de tout et de tout le monde. Non pas que sa vie de captive lui manquait, mais elle ne connaissait plus rien du monde qui était maintenant le sien. Les séances avec les médecins et les psychologues étaient une vraie torture. Ils l'obligeaient à suivre des sortes de thérapie de groupe, ce qui était insupportable pour elle. Imaginer le moindre contact avec qui que ce soit lui provoquait des crises de paniques invraisemblables. C'est grâce aux anxiolytiques qu'elle a pu commencer à apprendre à vivre en communauté. En même temps, on lui avait expliqué ce qui était arrivé à sa mère, elle aussi dans un centre, mais bien différent. Malgré le fait qu'elle ne pouvait pas la voir, elle essaya de prendre contact avec elle via des lettres. Mais encore à ce jour, elle n'eut jamais de réponse.

Quelques temps après son arrivée au centre, on lui présenta un homme. Un asiatique au nom bizarre. On lui disait qu'il viendrait régulièrement la voir, prendre de ses nouvelles et s'occuper d'elle. Au début, Hanna ne comprenait pas ce qu'il se passait. Elle refusait de parler à cet homme et tentait de s'enfuir dès qu'il venait. Elle avait trop peur. Mais un jour, il arriva avec une petite fille. Une magnifique petite fille. Elle devait sans doute être asiatique elle aussi, avec quelques années de plus que la petite blonde. "Tu veux jouer à la balançoire avec mon papa et moi ?" furent les premiers mots qu'elle lui dît. Méfiante, Hanna accepta tout de même. Perchée sur son assise, elle n'était pas du tout à l'aise. Elle sentait sa respiration accélérer, ses mains commencer à trembler, ses yeux à se remplir de larmes. Puis, un son. Un rire. Doux, mélodieux, enivrant. C'était cette belle asiatique, sur le siège juste à côté du sien, riant aux éclats tandis que son père la poussait délicatement pour la faire s'envoler. Elle resta un moment à les observer jusqu'à que l'homme s'approcha doucement d'elle et lui proposa de la balancer à son tour. Timidement, elle accepta.

Un an plus tard, Hyun Su et Min Mi devenaient officiellement la famille d'accueil de la petite anglaise. A sa demande, elle avait gardé le nom de jeune fille de sa mère, Marshall. La vie prenait un tout autre aspect pour Hanna. Elle avait une famille qui débordait d'amour, grâce au boulot de son père -propriétaire d'une grande entreprise high-tech- ils voyageaient beaucoup ensemble et son enfance était désormais derrière elle. Ou presque. Chaque nuit, le même rêve, le même cauchemar. Cette même lumière rouge, ces mêmes murs froids, ces mêmes bruits. Même lorsqu'elle ne dormait pas, son passé la rattrapait toujours. Dans la foule, lorsqu'il y avait trop de bruit, lorsqu'elle n'était pas à l'aise, ou encore quand elle se trouvait dans des pièces trop sombre ou trop petite. Si bien elle en est devenue claustrophobe et le seul moyen pour elle de continuer à vivre normalement était de prendre des anxiolytiques. Bien sûr, elle avait des ordonnances pour ça, "en cas d'urgence" comme lui disait sa psy. Seulement, personne ne se doutait de la fréquence à laquelle elle en prenait et personne ne devait le savoir.

Peu après, Min Mi devait restait en Corée pour suivre ses études et "avoir sa propre vie" d'après son père, alors que la petite blonde devait continuer et parcourir le monde avec lui. Ce nouveau changement allait faire basculer la jeune fille qui se sentait seule et vulnérable sans sa soeur avec qui elle avait nouée un lien profond. Heureusement, avant son départ, la belle coréenne lui accorda l'été tout entier, rien que toutes les deux, en France. C'est à cette époque que l'asiatique fit découvrir la natation à Hanna. Pendant près de trois mois, elles allaient nager presque tous les jours. Enfin, c'était plutôt l'anglaise qui nageait, parfois pendant des heures. Ce qu'elle ressentait dans l'eau était quasiment indescriptible. Elle se sentait vivante comme jamais, libre, forte et sûre d'elle, comme si le monde n'avait plus aucune limite.

Après le départ de sa soeur, nager était devenu un échappatoire, parfois même une alternative aux anxiolytiques. Pendant qu'elle passait ses journées à nager et à rafler les prix de natation, Min Mi devenait littéralement une idole, revêtant alors le nom de Mei Mei, en souvenir à l'époque où la petite anglaise, ne sachant pas encore parler coréen convenablement, l'appelait ainsi.

Les années passèrent et ce fut au tour d'Hanna d'entrer à l'université. Mais laquelle ? Elle n'avait aucune idée, ni même de préférence, du moment qu'elle pouvait nager. Min Mi l'incita alors à intégrer la IUK qu'elle-même avait fréquenté et grâce à laquelle sa carrière avait décollé. La blonde accepta, sans la moindre prétention de vouloir devenir une star mais pour une seule et unique raison : se rapprocher de celle qui lui a donné le goût de vivre.

♣ Ptsss, tu sais pas quoi ? Il parait que... ♣

-Il parait qu'Hanna dort encore avec un doudou...
-Il parait qu'Hanna couche avec son entraineur... - T'es sûr ? Parce que j'ai entendu dire qu'elle était toujours vierge !
-Il parait qu'Hanna fait parti d'une famille de mafieux américains et c'est pour ça qu'elle ne parle jamais de sa famille...
- Il parait que la veille de chaque grande compèt', Hanna fait un bain de minuit
- Il parait qu'Hanna n'a aucun compte sur aucun réseau social... Bizarre non ?



Code:
<i>Marshall Hanna</i> - <b>Benson Ashley</b>
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 2 Juin - 16:40
Niouky et bienvenue sur le forum!
Bon courage pour ta fiche!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 2 Juin - 17:03
Hanna ! Ça fait plaisir de te voir !
Fighto pout ta fiiiiche ! :msn:

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 2 Juin - 17:07
Ma Potterhead préférée ❤️
Fighting pour ta fiche !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 2 Juin - 22:37
Merci à tous pour vos messages de bienvenue ~♥
Ma fiche est enfin terminée ! Je vais de ce pas le signaler ~
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 239
Noisy Points (NP) : 982
Ven 3 Juin - 17:46

Par les pouvoirs qui me sont conférés... JE TE VALIDE !


C'est super, c'est génial, c'est fantastique ! Je te valide ! Si c'est pas la classe ça ? Non mais j'te jure, t'es officiellement un membre de Make Some Noise. Mais c'est pas pour autant qu'on va te laisser chômer non mais ! N'oublie pas d'aller faire ta fiche de liens ! Ensuite, t'as pleins de petits répertoires à remplir, mais aussi pleins de petites choses à demander. Je t'invite à aller faire un tour en cliquant sur les liens qui vont venir. Le Staff et moi, panneau d'affichage, complexe Muui, complexe Jeju.
Awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 239
Noisy Points (NP) : 982
Ven 3 Juin - 18:18
En fait, pas totalement validée ! Ton pseudo est incorrect, il doit être sous la forme Marshall Hanna. c: J'attends que tu te manifestes pour faire la modification. :kokoro:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 3 Juin - 20:52
Merci pour la presque validation ! Oui je me suis rendue compte après coup qu'il y avait un petit beug de ce côté-là... Désolée ><
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 3 Juin - 23:09
Et voilà mon chou, c'est modifié. :kokoro:

Bienvenue chez toi. :stp:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vis ma vie de maton, le monde carcéral comme vous ne l'avez jamais lu
» photos du monde comme vous ne l’avez jamais vu !
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les trucs chiants. :: Bibliothèque aux archives. :: Personnages-
Sauter vers: